L’allaitement, Super Bébé et moi #2 : La montée de lait

IMG_1133

Dans un premier article dédié à l’allaitement ici, je vous parlais des premiers jours, des premiers contact avec Bébé et des premières sensations.

Après 3 jours passés à la maternité, Super Bébé commençait déjà à reprendre du poids grâce au colostrum (preuve qu’il maîtrisait déjà bien la technique de succion), le pédiatre a donc autorisé notre sortie !

Nous sommes rentrés à la maison, et le soir même, j’ai eu droit à LA montée de lait, celle qu’on espère et qu’on redoute en même temps (ne sachant trop à quoi s’attendre…).

Alors pour résumer, la montée de lait c’est quoi ? ce sont vos seins qui doublent de volume, sont tendus et bouillonnent de l’intérieur, c’est le lait qui coule au premier bruit de bébé, c’est une fatigue intense qui vous submerge. Pour bien faire en plus, ce soir là, nous avions mon beau frère et ma belle soeur à la maison (ils habitent à Nantes et avaient fait la route toute la journée pour venir rencontrer Super Bébé). J’étais à table avec eux mais je me sentais vraiment mal, je n’avais qu’une envie : m’allonger et surtout soulager ma poitrine.

Quand l’heure de la tétée est arrivée (enfiiiiiiiiiin !!!), j’ai mis Bébé au sein et le second sein s’est mis à couler tout seul (je vous jure que je ne lui avais rien demandé !), c’est à ce moment précis que j’ai compris toute l’utilité des coussinets d’allaitement -tout ça était encore très flou pour moi…- Donc oui je vous confirme, les coussinets d’allaitement c’est utile voir même nécessaire quand on allaite ! 😉

J’ai passé une mauvaise nuit, car mes seins étaient lourds et douloureux.

Le lendemain, notre sage femme est venue nous rendre visite dans le cadre du système PRADO (programme de retour à domicile, je vous en parlerai dans un autre article^^), et elle m’a tout de suite rassurée en me précisant que cet état « explosif » n’allait pas durer et qu’il ne fallait surtout pas que j’hésite à tirer mon lait pour me soulager (manuellement sous la douche ou au moyen d’un tire lait !)

Les jours suivants ont donc été beaucoup plus agréables pour moi.

J’ai encore par moment des montées de lait importantes : quand Super Bébé dort toute la nuit par exemple, ou lorsqu’il commence la tétée et que cela provoque une montée de lait dans le second sein ; mais j’ai appris à apprécier cette sensation, c’est pour moi la preuve que tout fonctionne comme il faut et surtout que mon Bébé ne sera pas affamé !

Bonne journée !

Jessica

Publicités

Une réflexion sur “L’allaitement, Super Bébé et moi #2 : La montée de lait

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s